Comment un état d’esprit de développement peut booster les équipes et les talents, et pourquoi tout commence avec les RH

Comment un état d’esprit de développement peut booster les équipes et les talents, et pourquoi tout commence avec les RH

Selon le rapport annuel 2021 Workplace Learning de LinkedIn, l’apprentissage et le développement seront plus que jamais auparavant le moteur des entreprises dans le monde post-COVID. Bien que ces domaines aient souvent joué un rôle de soutien par le passé, les évolutions récentes et rapides dans le domaine de la numérisation, le télétravail et l’apprentissage des langues ont rebattu les cartes du monde du travail et introduit de nouveaux écarts de compétences entre les personnes actives, faisant la part belle aux services L&D et RH pour faire avancer les entreprises.

Le besoin d’identifier des écarts de compétences et des employé·e·s montant en compétences est suffisamment évident, mais la manière dont les entreprises peuvent procéder à ces changements en fonction de leurs besoins l’est moins. Dans son livre, Changer d’état d’esprit : Une nouvelle psychologie de la réussite, Carol Dweck définit la notion d’« état d’esprit de développement » : il s’agit de la croyance que les compétences d’un individu peuvent changer et s’améliorer au fil du temps. Alors que les connaissances générales suggèrent que nous devrions penser à l’état de développement à un niveau individuel, il faut en réalité compter sur les services RH et les chargé·e·s de recrutement pour mener la marche en créant, à tous les niveaux des entreprises, une culture du développement qui redynamise les équipes de haut en bas.

Pourquoi avoir un état d’esprit de développement est essentiel dans la tourmente

Pour encourager un état d’esprit de développement, les entreprises doivent d’abord savoir clairement ce que recouvre cette notion. Comme l’a écrit C. Dweck dans la revue Harvard Business Review, avoir un état d’esprit de développement ce n’est pas seulement un effet Pygmalion. Il ne s’agit pas simplement d’être « ouvert·e d’esprit » ou de réagir positivement, sans tarir d’éloges, quelle que soit la situation. Avoir véritablement l’esprit de développement, c’est plutôt rechercher des problèmes stimulants qui nous sortent de notre zone de confort (en particulier ceux face auxquels nous avons un état d’esprit « fixe »), c’est croire en notre capacité d’évoluer en les affrontant directement, et persévérer pour les résoudre.

À un niveau plus large, aider les employé·e·s à développer un état d’esprit de développement signifie changer la manière dont les entreprises perçoivent les membres de leurs équipes. Les entreprises jouent trop souvent au « jeu du talent », c’est-à-dire qu’elles utilisent des indicateurs et des critères de sélection pour définir qu’une personne est, par nature, « bonne à » quelque chose et « mauvaise à » autre chose. Comme l’explique C. Dweck, ceci peut avoir des conséquences négatives :

« Avec une entreprise qui joue au jeu du talent, il est plus complexe de cultiver un état d’esprit et d’un comportement de développement, par exemple partager les informations, collaborer, innover, rechercher du feedback ou reconnaître ses erreurs. »

Alors que les membres d’une équipe et les individus peuvent commencer à différents niveaux et apprendre certaines compétences plus vite que d’autres, il vaut mieux considérer leurs capacités comme des aptitudes perfectionnées au fil du temps plutôt que comme des « talents » innés.En reconnaissant que cette façon de voir les choses est souvent un exemple de pensée de l’état d’esprit fixe, les entreprises relèvent de plus grands défis et trouvent de nouvelles manières d’innover.

Cultiver un état d’esprit de développement à travers l’apprentissage des langues     

La tendance du « tout numérique » a engendré une augmentation du télétravail, rendant ainsi le marché du travail plus compétitif. Les équipes ne sont plus limitées par la géographie et peuvent se rassembler virtuellement de tous les coins du monde : le multiculturalisme et le multilinguisme sont voués à se développer. Sachant cela, l’apprentissage des langues aura à l’avenir d’autant plus de valeur pour les entreprises innovantes. Malgré tout, les personnes à l’état d’esprit fixe ont souvent l’idée reçue que seules certaines personnes peuvent apprendre une nouvelle langue, ou qu’apprendre une nouvelle langue une fois adulte est impossible. Ces suppositions sont fausses, et c’est pour cette raison que l’utilisation de programmes d’apprentissage linguistique est un bon moyen pour les services RH de réfuter ces idées dépassées et de cultiver un état d’esprit de développement.

Babbel for Business propose des programmes d’apprentissage linguistique pour lesquels il a été prouvé scientifiquement qu’ils permettaient d’améliorer les compétences linguistiques, quel que soit l’âge ou l’expérience des employé·e·s. Comme tous les programmes de Babbel incluent une plateforme d’e-learning, ils sont également parfaitement adaptés pour des équipes en télétravail et internationales. Si apprendre une deuxième langue peut améliorer la communication interne et externe, cela offre aussi de nombreux bénéfices , y compris une meilleure aptitude à faire plusieurs choses en même temps, à prendre des décisions et une meilleure mémoire. Autant d’aptitudes essentielles pour relever des défis toujours plus durs.

Adopter un état d’esprit de développement pour répondre aux défis de demain

Les services RH font indéniablement face à de nouveaux défis dans le monde post-COVID. Alors que les dynamiques de travail évoluent, il est plus important que jamais de recruter des talents disposant d’un état d’esprit de développement, qui ne se déroberont pas devant les défis. Alors que les entreprises concurrentes cherchent sans relâche les talents dotés d’un état d’esprit de développement, les responsables de recrutement doivent adopter un état d’esprit de développement pour soutenir et accompagner les équipes constituées.

En adoptant l’apprentissage des langues à l’aide des programmes comme ceux que propose Babbel for Business, les entreprises peuvent cultiver un état d’esprit de développement et montrer aux employé·e·s qu’elles souhaitent investir dans leur développement. Ce faisant, les entreprises, quelle que soit leur taille, peuvent évoluer et monter en compétences pour rester en adéquation avec un monde en changement constant. Ainsi, elles tirent le meilleur de chacun·e à la fois au niveau de l’individu et à celui de l’entreprise.

Language Learning Guide

Vous voulez vous lancer ? N'hésitez pas à contacter notre équipe

 

Retour
Reset Password
Register

We’ll send you an email to reset your password.


Möchten Sie eine persönliche Produktdemonstration?

Machen Sie hier einen Termin für eine Demo mit unserem Beratungsteam.

Vielen Dank für Ihr Interesse!

Füllen Sie das Formular aus und wir kontaktieren Sie in Kürze für Ihre Produktdemo!

Indem Sie auf „DEMO ANFORDERN“ klicken, willigen Sie ein, dass Sie von Babbel kontaktiert werden möchten.